Un ballon rouge s’est promené dans Rouen, c’était à vous de le retrouver !

Thibault Merkelijn, 09/10/2019


Rétrospective d’un événement récent : un monumental ballon rouge de 5 mètres de diamètre a investi les rues de Rouen pendant une période de 6 jours, du 27 septembre au 2 octobre 2019, suscitant ainsi le questionnement de nombre de Rouennais qui s’y sont trouvés confrontés.

Redball image

Si beaucoup ne savaient pas exactement ce que ce ballon voulait représenter, d’autres ont su y voir de l’art. En effet, c’est bien une oeuvre réalisée par l’artiste américain Kurt Perschke, qui possède en réalité un nom : le Redball Project. Installé dans le cadre du lancement du festival Zig Zag, festival d’architecture et des arts de l’espace, cherchant à “visiter, arpenter, explorer l’espace, questionner la perspective, les dimensions et les échelles, le réel et l’imaginaire” le long de la Vallée de la Seine. 

La mise en scène autour de cette réalisation se veut être une réelle invitation à découvrir et comprendre les transformations d’un territoire en mouvement: celui de l’Axe en Seine. 

Ayant fait le tour du monde, cet immense ballon s’est retrouvé dans les rues de Taipei, Sydney, Montréal, Barcelone, Paris.... et nous honore de sa présence dans notre humble ville de Rouen.

Ne passant certainement pas inaperçu, que ce soit par sa structure, sa taille ou même sa couleur chromatique, il a pour but de jouer tant bien avec l’espace qu’avec l’architecture et les formes, que ce soit en se comprimant entre deux surfaces ou en remplissant l’espace vide afin de mettre en évidence et souligner les architectures diverses et environnantes. 

L’occasion idéale de flâner dans les rues pavées et d’admirer l’architecture insolite des habitats rouennais. Clin d’oeil à l’environnement et au paysage, le RedBall invite à jouer en proposant une localisation éphémère et mystère et par le suivi de ce parcours, à saisir un cliché. La ville étant le support même de son histoire, elle nous convie à la découvrir avec curiosité. 

“A travers le Redball Project, je profite de l’occasion qui m’est offerte en tant qu’artiste pour catalyser de nouvelles rencontres au quotidien. Grâce à la nature magnétique, joueuse et charismatique du ballon rouge, l’oeuvre a la capacité d’accéder à l’imagination en chacun de nous. En apparence, l’expérience semble concerner uniquement le ballon en tant qu’objet, mais le véritable pouvoir de ce projet réside dans ce qu’il peut créer pour ceux qui le vivent”, confie l’artiste sur son site. 

L’idée du festival Zig Zag, ouvert du 27 septembre au 13 octobre 2019, est de permettre d’appréhender le cadre de vie à l’occasion de parcours, visites, installations architecturales en compagnie d’architectes, d’élus, d’urbanistes, de paysagistes, de collectifs ou d’artistes. Cela nous permet de nous interroger sur le paysage, la pratique de la cité, ses architectures, son urbanisme, son histoire, sa mémoire collective et intime. 

Alors, si vous n’avez pas eu l’occasion de rencontrer le Redball et de vivre cette expérience unique en son genre, il n’est pas trop tard pour aller découvrir et admirer ce que propose le festival Zig Zag, encore ouvert pendant 4 jours.

Ajouter un commentaire