La claque Red Dead Redemption II

Allan Monnier, 21/11/2018


Vous l’attendiez ? Il est enfin arrivé. En effet, le 26 Octobre est sorti l’un des jeux les plus attendus de l’année, il s’agit évidemment de Red Dead Redemption II !

Jaquette officielle du jeu. 

Au vu du succès du premier opus, Red Dead Redemption II ne devait pas décevoir ses joueurs. Sorti en Mai 2010, Red Dead Redemption nous présente l’histoire d’un hors-la-loi repenti qui se trouve contraint de traquer les membres de son groupe de bandit. L’action se déroulait en 1911 dans le grand Ouest Américain pendant la conquête de l’Ouest. A l’époque, ce fut un véritable succès avec en moyenne une note de 95/100 et avec plus de 14 millions de jeux vendus toutes plateformes confondues, Xbox 360 et PS3. De ce fait, l’équipe de Rockstar avait l’obligation de réussir le deuxième volume de la saga. Avec plus de 8 ans d’attente, le jeu a connu une véritable « hype », que ce soit avec les bandes annonces ou simplement avec les différentes informations et tweets postés. C’est donc dans un grand engouement que Red Dead Redemption II est sorti sur PS4 et Xbox One. Cette fois-ci, on fait la rencontre d’Arthur Morgan le chef d’une bande de bandits dans laquelle John Marston prend part, c’est donc le passé de John Marston qui nous est retracé à travers l’histoire de son gang.

Arthur Morgan sur son cheval. 

Le jeu nous présente une véritable avancée dans l’histoire du jeu vidéo, que ce soit avec l’immensité de la carte du jeu et même avec les détails innombrables. De plus, Red Dead Redemption II a réalisé une grande prouesse graphique. Les chevaux sont vraiment des personnages à part entière et le lien qui unit le joueur ainsi que son cheval est très important. Ce jeu est véritablement le meilleur jeu de l’année, nous l’avions tellement attendu que jouer en est que plus plaisant. Se balader dans un aussi grand Open World avec des détails sur toute la carte permet de s’immerger entièrement dans le jeu. La physique du jeu est vraiment réelle et les interactions avec les PNJ (personnages non-jouables) sont géniales. En vérité, le jeu permet d’avoir une histoire même sans vraiment jouer l’histoire. On peut traverser la carte pour chasser (alligators,  bisons, cerf, charognards, chats, élans, ours…), affronter des chasseurs de primes ou encore juste admirer les différents paysages (désert, marais, forêt, montagnes…).

Pour conclure, Red Dead Redemption II apporte quelque chose de nouveau dans l’histoire du jeu vidéo et nous a prouvé une fois de plus que l’équipe de Rockstar Games sait faire des jeux vidéos de qualité avec également l’inévitable Grand Theft Auto. Il ne vous reste plus qu’à découvrir par vous même le jeu et parcourir le Far West.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/11/2018