La cérémonie des Grammys 2020

 Victor Bouteiller,29/01/2020


Ce 26 janvier a eu lieu la 62ème cérémonie des Grammy Awards, l’équivalent des Oscars de la musique. La cérémonie s’est déroulée sous le signe de l’hommage puisque le monde apprenait, quelques heures plus tôt, la mort tragique du légendaire basketteur Kobe Bryant, 41 ans. C’est donc sous le choc le plus total que les plus grands artistes de la planète se sont réunis au Staples Center de Los Angeles, autour d’Alicia Keys, pour célébrer la musique et la mémoire du joueur des Lakers. Retour sur une cérémonie marquée par la surprise, les come-back, les performances et surtout par la jeune Billie Eilish.

Billie ailish et ses 4 awards

Billie Eilish et ses 5 Grammys

En effet, la cérémonie fut source de surprise, notamment avec la victoire historique de la chanteuse Billie Eilish. Car oui, on peut parler d’une victoire puisque la jeune américaine de 18 ans a remportée 5 Grammys pour son album When We All Fall Asleep, Where Did We Go ?. C’est une victoire également pour son grand frère, Finneas O’Connell, qui a reçu le titre de « Producteur de l’année ». Le disque a raflé les 4 meilleures récompenses : « Enregistrement de l’année », « Album de l’année »,  « Chanson de l’année » puis « Révélation de l’année ». Il faut dire que le succès était inattendu pour cette fratrie qui créa les 14 titres de l’album dans une chambre. Malgré ce manque de moyens, Billie Eilish a su susciter assez d’intérêt chez Apple Music pour que ses derniers contribuent à sa popularité. Voilà donc une success story comme les aiment les américains.​

En outre, le succès n’était pas au rendez-vous pour tout le monde. Tandis que Lizzo, nominée 8 fois, Billie Eilish et Lil Nas X se partagaient les récompenses, d’autres sont repartis bredouilles. Ainsi, Taylor Swift, Ariana Grande, Lana Del Rey, H.E.R et Post Malone n’ont rien obtenu.

En ce qui concerne les autres catégories, l’award du meilleur album rap revient à Tyler, The Creator pour son album « Igor », dont il a interprété le titre « Earfquake » en live. Il a offert une performance survoltée et électrique, tout comme celle de Gary Clark Jr., vainqueur dans la catégorie Rock avec pas moins de 3 awards, et son titre phare « This Land ». Côté rock, c’est donc Gary Clark Jr. , Tool et Cage The Elephant qui s’imposent. Ensuite, lors de cette 62ème cérémonie, nous avons pu assister au retour de la chanteuse Demi Lovato, qui a livrée une prestation forte, ainsi qu’au retour d’Aerosmith, venu péniblement célébrer les 30 ans de sa collaboration avec RUN/DMC sur le titre « Walk This Way ». En effet, le groupe de Steven Tyler a peiné à jouer deux de ses titres phares “Livin on the edge” et le cultissime “Walk This Way”. Cette difficulté s’est traduite par le  jeu de guitare approximatif de Joe Perry puis par la voix de Tyler parfois fausse. Néanmoins, le groupe a le mérite de ne pas jouer en playback et garde son énergie mythique, ce qui maintient le plaisir de les revoir !

Tyler the creator

Tyler the Creator

En plus des rockers, les téléspectateurs ont pu apprécier le featuring entre Lil Nas X, le mythique rappeur Nas, le boys band coréen BTS, et évidemment Billy Ray Cirus, sur le titre Old Town Road. 

Lil nas x and bts

Lil Nas X et le groupe coréen BTS

Par ailleurs, la fête fut marquée par le traditionnel « In Memoriam », honorant les personnalités de la musique nous ayant quittées en 2019. Ainsi, le paysage musical a honoré la perte des rappeurs Nipsey Hussle et Juice WRLD, de Ric Ocasek, mythique chanteur de The Cars, Marie Fredriksson, chanteuse de Roxette et de Dick Dale, père du surf rock, avec son titre « Misirlou », repris dans « Pulp Fiction » et la saga des « Taxi ».

Enfin, tout au long de la soirée, les artistes n’ont cessé de rendre hommage à Kobe Bryant, décédé dans le crash de son hélicoptère, qui coûta la vie à 8 autres personnes dont celle de sa fille de 13 ans. De nombreux maillots du joueur furent arborés lors des diverses performances, des chansons interprétées en son honneur, tout comme de nombreux discours émouvants. Malgré cette triste nouvelle, la musique n’a cessée de régner en maître lors de cette 62ème cérémonie, avec une jeunesse prête à conquérir cette nouvelle décennie !  

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 29/01/2020