Espagne VS Italie

Louis Lesueur et Lucas Pilleul, 26/04/2019


Quand vient l’heure des choix Erasmus, les étudiants sont souvent tiraillés pour choisir leur destination. Pour ceux ne voulant voyager bien loin, Espagne et Italie sont des destinations prisées. Mais quelle est la meilleure ? Louis et Lucas nous font part de leurs arguments.

Image7

 

Louis : Espagne


Pour nous, Français, étranger en Italie comme en Espagne donc, le plus important est d’évoquer la barrière de la langue. La langue espagnole est désignée comme sensuelle, agréable à l’écoute et souvent comme l’une des plus belle langue à écouter au monde. En Italie ? Commander une glace dans les rues de Rome ou une pizza à Naples est presque impossible, la barrière de la langue est difficilement franchissable. En effet, la langue des signes est compliquée à apprendre et à comprendre.

Après avoir commencé à évoquer la nourriture, étendons nous donc sur le sujet. En Italie, bien qu’il soit vrai que les recettes soient nombreuses, le tour est vite faire entre pâtes et pizza. En Espagne en revanche, les bars à tapas offrent des repas pour tous les goûts et varient selon les régions, des patatas bravas, aux calamars à l’andalouse en passant par el pan con tomate (pain avec de la tomate) ou les croquetas (liste non exhaustive évidemment). Ajoutons à ces tapas, sans l’oublier évidemment, la Paella, véritable star des plats espagnols, à déguster à la viande ou aux fruits de mer. L’Espagne, pays ensoleillé par excellence, offre également une large variété de fruits et légumes qui peuvent enchanter les cuisiniers et les plus grands amateurs de végétaux.

Ces fruits et légumes, il faut les acheter sur les nombreux marchés locaux qui apportent joie et couleur aux villes espagnoles, à des prix toujours très bas. L’argent devra donc être utilisée en transport afin de visiter toutes les merveilles de ce pays : la diversité de paysages entre les montagnes de la Sierra Nevada, les plages des Baléares, les chefs d’œuvre historiques des Maures en Andalousie, les boites de nuit d’Ibiza, les maisons de Dali ou Gaudi en Catalogne, la cathédrale de Saint Jacques de Compostelle, le Camp Nou de Barcelone ou encore le Palais Royal de Madrid. En Italie, Rome monopolise l’attention, Venise avec ses canaux peut être un concurrent.

Dernier point mais pas des moindres, l’Espagne est l’un des plus beau vainqueur de Coupe du Monde, avec un jeu léché alors que la Coupe du Monde 2006 reste un traumatisme profond. Alors, rien que pour Marco Materazzi et la fin de carrière gâchée de notre Zizou, l’Espagne est mieux que l’Italie

Lucas : Italie 


L’Italie a presque toujours dominé le monde. Il ne s’agissait pas de l’Italie telle qu’on la connaît aujourd’hui, mais à chaque instant, tout nous rapporte à ce pays magnifique, même la langue que nous parlons, ici, en France, vient de cette région du monde. Contrairement à l’Espagne qui ne peut pas vanter sa grandeur et son prestige, l’Italie est la patrie mère de toute l’Europe, ce qui induit inévitablement une supériorité par essence.

Accordons tout de suite le seul point positif attribuable à l’Espagne, l’existence du Chorizo, assez peu répandu en Italie, mais facilement remplaçable par de merveilleuses salsicce piccante napoletane que l’on met sur les pizze. C’est d’ailleurs l’aspect culinaire qui se remarque en premier en arrivant en Italie, le repas est sacré et l’Espagne, mis à part les Tapas, n’a pas inventé grand chose. La liste de plats typiquement italiens bien répandus dans le monde est interminable. Malheureusement, certains pays se voulant bons en cuisine se revendiquent le droit de cuisiner la carbonara avec de la crème fraîche ainsi que de vulgaires lardons (SPOILER : aucun des deux n’est utilisé dans la vraie recette), la recette traditionnelle italienne restera cependant secrète et réservée à une élite (donc pas les Espagnols). Les meilleurs fromages sont français italiens, il en existe plus de 400, les plus connus répondant au nom de parmigiano, pecorino, gorgonzola, grana padano, ou encore mozzarella. On en retrouve toujours un au minimum dans chaque plat italien, et si ce n’est pas compris dans la recette, le fameux pot de parmesan trônera fièrement au milieu de la table lors du repas.

La nourriture italienne n’est pas la seule à dominer littéralement l’Espagne, les Italiens eux-mêmes sont supérieurs. Même si les conflits entre Italiens du nord et du sud restent importants ; « Fatta l’Italia, ora bisogna fare gli italiani » (« L’Italie est faite, maintenant il faut faire les Italiens » en français) dit l’adage souvent attribué par erreur à Massimo d’Azeglio ; ils ont un point commun, leur sens de l’accueil et leur joie de vivre constante. L’Italie est un pays dans lequel vous vous sentirez comme chez vous dès le premier pas car les Italiens vous intégreront facilement à leur groupe, ils sont joyeux et fraternels, c’est autre chose que les conflits entre Espagnols et Catalans.

En Italie, chaque chose aperçue, chaque personne rencontrée vous fait voyager un peu plus dans cette culture italienne : frénétique, impétueuse et insurpassable.

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 11/10/2019