Alexandre Lefebvre, un diablotin à la FAC

Louis Lesueur, 05/11/2018


Joueur du Footbal Club de Rouen (FCR) depuis l’âge de six ans, Alexandre Lefebvre est également le gardien de l’équipe universitaire de Rouen et étudiant en STAPS. Présentation.

71d96a21 4708 4ff5 97d0 17a929cc5cc1

Alexandre Lefebvre, gardien de but de l'équipe de France universitaire, étudiant en STAPS à l'Université de Rouen.


Est-ce que tu peux nous parler de toi, en tant que joueur du FCR, notamment avec le groupe National 3 ?
« Depuis l’année dernière, je fais partie du groupe National 3. J’ai manqué le début de saison à cause du championnat d’Europe au Portugal, il a fallu que je m’intègre très vite mais ça s’est bien passé, le groupe vivant très bien. Personnellement, je monte en régime et pour le groupe c’est pareil. »

Pour un jeune gardien, c’est aussi une belle expérience… 
« Oui tout à fait. Il y a vraiment des joueurs de grande qualité, ça ne peut être que bénéfique pour moi. C’est donc à moi de montrer que j’ai le niveau pour faire partie de ce groupe et ça me permet de progresser. »

Tu fais donc aussi partie de l’équipe de Rouen Universitaire ?
« Oui, ça fait trois ans que je suis à la FAC et trois ans que je suis dans cette équipe. Nous avons été une fois champions de France (en 2017), c’est à réitérer. »  

Ce titre de champion vous en a plus permis de représenter la France aux championnats d’Europe cet été…
« Le fait d’être l’équipe de Rouen, c’est une belle représentation pour la FAC. C’était super de montrer que l’Université de Rouen est une grande université en terme de football. En France, on a montré qu’on était parmi les meilleures facs en finissant champions en 2017 et troisièmes en 2018. Là, en Europe, face à des joueurs qui ont parfois un niveau très élevé, on finit huitièmes c’était une super expérience. »

Tu as également été sélectionné en Equipe de France universitaire l’été dernier, est-ce que tu peux nous raconter ton expérience ?
« J’avais été très content d’être sélectionné en Equipe de France. J’ai connu ma première sélection contre l’Irlande, j’en tire que des points positifs. Et quand tu représentes la France, tu ne peux pas te louper. »

Quelles sont les prochaines échéances avec cette Equipe de France ?
« Pendant toute l’année, on va se préparer aux JO (les Universiades, Jeux Olympiques universitaires ont lieu à Naples en 2020). Il y aura donc beaucoup de matchs amicaux, si je peux être sélectionné pour montrer que je peux aller aux JO, je donnerai tout. En espérant pouvoir participer à cet événement, ce serait super. Si ça ne se fait pas, il faudra travailler encore plus pour montrer qu’aux prochaines échéances, je mérite. »

Maintenant, parlons des études, où en es-tu ?
« Je suis en Licence 3 avec pour objectif de devenir professeur de sport. C’est un cursus qui est dur, il ne faudra pas lâcher l’école et tout donner pour réussir. »

Tu peux nous en dire en plus sur tes perspectives d’avenir ?
« Je voudrais être professeur en collège ou lycée, peu m’importe. Avec les heures restantes, je voudrais entraîner les jeunes gardiens. Je suis déjà actuellement entraîneur et je prends vraiment du plaisir. »

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 03/12/2018