Gladys Verhulst, en route vers la victoire !

Louis Lesueur, 24/12/2018


Gladys Verhulst connait les podiums en cyclisme depuis de nombreuses années. Également étudiante en licence 3 de Sciences de l’éducation, Gladys rêve de passer professionnelle… ou devenir CPE. Rencontre.

Ddba44f5 2429 443e a1cf 7bd800662e68

Gladys et son maillot de Championne de France.

Comment est venue cette passion du cyclisme ? Et à quel âge as-tu débuté ?
J’ai commencé le cyclisme à l’âge de six ans à Sainte Lucie Cyclisme à Grand-Quevilly, cette passion vient à la base de mon père qui pratiquait aussi.

Quelles ont été tes différents clubs ensuite ?
J’ai pratiqué le cyclisme à Sainte Lucie de six ans à douze ans. Par la suite, j’ai fait différents clubs avant de me retrouver à Darnétal puis au VC Aiglon. Ça fait un an maintenant que je suis licenciée dans ce club mais je rejoins la DN 17-Nouvelle-Aquitaine pour la saison prochaine.

Quels ont été tes résultats au cours de ta carrière jusqu'à maintenant ?
J’ai eu mon premier titre sur route et en cyclocross quand j’étais en cadette. Après en junior, je suis devenue vice championne de France sur route, ce qui m’a permis d’accéder à l'Équipe de France. Plus tard, en deuxième année Espoir, je suis devenue championne de Normandie sur route dans la catégorie Élite, titre que j’ai conservé cette saison. En 2018, j’ai été aussi championne de France sur route chez les Espoirs et vice championne de France Élite.

Tu côtoies donc l’Équipe de France depuis la catégorie junior ?
Je n’ai connu l’Équipe de France que dans les catégories Junior. Après ces catégories, j’ai fait une saison off. J’ai voulu voir autre chose, j’en avais marre de m’entraîner.

Quel a été ton sentiment quand tu as couru avec l’Équipe de France ?
C’est un sentiment à part de courir pour son pays. C’est quelque chose de fort, tu t’obliges à bien faire le jour de la compétition et être à 100 % de ta forme.

Quelles ont été tes résultats avec l’Équipe de France ?
Je ne saurais pas trop dire mes places, pas de place significative. J’avais plutôt un rôle de coéquipière.

Tu m’as dit avoir fait une saison off, tu as vraiment arrêté totalement le vélo ou tu continuais pour garder ton niveau ?
Je continuais à faire des balades pour le plaisir quand j’en avais envie. J’ai repris l’entraînement sérieusement en décembre car ça me manquait et mon entourage m’a motivée à revenir.

Ton objectif est de devenir professionnelle ?
Mon objectif est de devenir professionnelle tout en poursuivant mon cursus scolaire actuel.

Concernant ce cursus scolaire, j’ai vu que tu n’étais pas étudiante en STAPS comme la majorité des sportifs universitaires de haut niveau mais en SHS. Quelle en est la raison ?
Mon projet professionnel est de devenir Conseiller Principal d’Éducation. Il était donc plus favorable de suivre un cursus autre que STAPS.

Pourquoi ce métier de CPE ?
Durant mes années au collège, ma CPE était vraiment à mon écoute. Je la voyais comme une personne qui savait tout gérer. J’aime pouvoir gérer les choses, écouter les enfants, leur faire comprendre des choses. Je veux en réalité faire ce métier car je trouve très important d’avoir plusieurs rôles et responsabilités.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/01/2019