Lucas Arrighi, un bras droit au service de la ville

Théo Alleaume, le 23/09/2019 


Qui dit nouvelle année universitaire, dit nouveaux portraits de nos jeunes étudiants rouennais. Le premier que l’on vous fait découvrir est Lucas Arrighi, qui évolue en équipe 2, en deuxième division, aux huskies de Rouen, l’équipe de baseball de la métropole.

Received 863485504049709

(Lucas, ici à l’oeuvre) 

Comment as-tu découvert le monde du baseball ?

C’était en 5ème. On pouvait choisir une option dans le collège où j’étais, il y avait théâtre, latin et baseball. J’aimais le sport et ma mère m’a incité à choisir plusieurs options donc j’ai fait les sélections pour entrer dans la section baseball au collège Alphonse Allais à Honfleur, et j’ai été pris.

Comment décrirais-tu ce sport aux non-initiés ?

Tout d’abord, je dirais que le baseball est avant tout un sport mental, avec beaucoup de stratégie. Il y a deux temps de jeux au baseball : l’attaque et la défense. L’attaque c’est la frappe avec la batte, le moment où ton équipe doit marquer des points et la défense c’est le moment où on empêche l’autre équipe de marquer.

Peux-tu nous expliquer ton rôle au sein de l’équipe ?

Je suis champ extérieur gauche, mon rôle est donc de rattraper les balles frappées loin dans le terrain, lors des phases de défense. Pour les phases d’attaque, j’ai également le rôle de frapper.
Pour ce qui est dans l’ambiance générale, dans le vestiaire on s’entend tous très bien et notre rôle à tous c’est de motiver l’équipe.

Comment se passe ton quotidien au sein de l’équipe ?

Quotidiennement je m’entraîne avec l’académie de Rouen, et quasiment tous mes coéquipiers aussi, après les cours de 18h à 20h ou de 16h à 19h. On se voit tous très souvent, c’est aussi ce qui fait notre force sur le terrain. Je me sens bien dans cette routine sportive même si parfois c’est un peu fatigant, surtout l’hiver où on prépare la saison et donc c’est plus dur physiquement.

Pourquoi avoir quitté le club des Andelys (dans lequel il évoluait en 2018) ?

Tout d’abord, le club se trouvait loin de chez moi et pour y aller ce n’était pas toujours facile de trouver un moyen de transport. Ensuite, parce que j’ai beaucoup plus de connaissances au club de Rouen étant donné que je m’entraîne dans leur structure tous les jours avec l’académie. Et enfin, je voulais jouer à un meilleur niveau que la Nationale 1. 

Arrives-tu à concilier études et sport ?

Pour l’instant je pense gérer plutôt bien. Ça fait depuis la seconde que je fais ça (avec une pause en première). Par la suite, j’ai eu mon bac et j’ai validé ma 1 ère année en STAPS.

D’ailleurs tu en es où scolairement ?

Actuellement, je suis en 2ème année à la Fac de Rouen en STAPS.

Quelles sont tes perspectives futures ?

C’est encore un peu flou, je veux déjà valider ma licence et continuer de progresser au baseball en France. Par la suite, j’aimerai bien partir un an au Canada pour travailler, créer un réseau, etc… Et pourquoi pas trouver un club en bonus. 

Un dernier mot pour conclure ?

Si le baseball vous intéresse, n’hésitez pas à venir essayer au club : il y a des équipes pour tous les niveaux et venez voir les matchs de baseball à Rouen à partir d’avril, on a besoin de soutien !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 23/09/2019