Théophile Danne lancé vers le professorat

Louis Lesueur, 07/01/2019


Lanceur dans l'équipe des Huskies de Rouen, triple champion de France, Théophile Danne est étudiant en Master 1 ESPE. Il ambitionne de devenir professeur de sport. Présenation.

45450070 1304164303048404 4030457551777693696 n

Théophile Danne (au centre), ici avec le maillot des Huskies de Rouen

Après sept ans de pratique d'aïkido, Théophile veut découvrir un nouveau sport. « J’ai essayé le handball mais ça ne m’a pas plu. Puis, j’ai tenté le base-ball et j’ai tout de suite accroché. C’est un sport différent. » souligne le désormais baseballeur, depuis sept ans. Originaire de Picardie, Théophile commence sa carrière aux Marlins de Compiègne. Ses études le mènent à l’Université de Rouen. Fort logiquement, il rejoint les Huskies de Rouen, club phare du base-ball français et même européen. « Ce club m’a permis de franchir un vrai pallier, surtout au niveau du coaching. Le Manager (Keino Perez) est vraiment un super coach, notamment dans la gestion. Il nous apporte aussi son expérience », se félicite le lanceur du club de Rouen.

Au club depuis trois ans, Théophile joue principalement avec l’équipe 2 des Huskies pendant la saison. Néanmoins, il a déjà pu jouer avec l’équipe première pour les play-off du championnat Élite, lors du challenge de France et de compétitions européennes. Les Huskies lui ont permis de garnir son armoire à trophées, avec deux titres de champion de France Élite (2017 et 2018), un titre de Champion de France de National 1 (3e division, 2017) et un challenge de France (2018). Côtoyer le meilleur club français lui a surtout permis de jouer des compétitions européennes. « C’est super de pouvoir participer à la coupe d’Europe. C’est une compétition vraiment à part. On est obligé d’être à fond tout le temps pour gagner ».

Avec trois heures d’entraînement par jour, le temps consacré aux études est souvent réduit.  Néanmoins, Théophile a passé brillamment les trois premières années de STAPS, a validé sa licence et étudie désormais en Master 1 ESPE (École Supérieure de Professorat et de l’Éducation). « Mon objectif est de devenir professeur de sport. Je vais dans ce but tenter le CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Éducation Physique et Sportive) dès la fin de l’année. En France, c’est très dur de gagner sa vie seulement avec le base-ball, seulement certains étrangers peuvent le faire. Je souhaite donc être professeur de sport et continuer le base-ball à haut niveau en parallèle ».

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 07/01/2019