“Ma thèse en 180 secondes” revient pour une nouvelle édition

Théo Alleaume, 12/12/2019


Amis doctorants, doctorantes cet article est fait pour vous. Vous n’êtes pas sans savoir que pour valider votre doctorat, vous devez présenter une thèse devant un jury. Alors bonne nouvelle, le concours “Ma thèse en 180 secondes” va vous permettre de réaliser cette présentation.

Ma these en 180s

(Jeune doctorant lors du concours, 2014) 

Présentation du concours

Il s’agit d’un concours international ouvert aux étudiants francophones du monde entier. Durant trois minutes, les doctorants doivent présenter leur thèse de manière concise et surtout convaincante à un public et à un jury. Votre présentation devra être appuyée par une seule diapositive.

Ce concept est inspiré par le concours Three Minutes Thesis, venu tout droit d’Australie. C’est en 2014 qu’il arrive dans les pays francophones avec 4 pays : la France, la Belgique, le Maroc et le Québec. Puis de fil en aiguille, le nombre de pays participants a continué d’augmenter pour finalement arriver à 10 pays en 2016. En 2020, cela fera donc la sixième édition de ce concours pour les étudiants francophones.

Conditions et dates d’inscriptions

Avant d’arriver au concours international, il faut tout d’abord remporter la finale Normande. En accord avec Normandie Université et la Délégation Normandie du CNRS, les inscriptions ont ouverts le 4 novembre dernier et prendront fin le 6 janvier prochain. Il est important de noter que les inscriptions individuelles sont interdites, tout passe via votre université. 

Il y a quelques conditions à remplir avant de pouvoir s’inscrire :  vous devez vous exprimer en français, être suffisamment avancé dans votre thèse, alerter votre directeur de thèse, vos éventuels financeurs ainsi que votre directeur d’unité et enfin vous devez être inscrit dans l’université que vous comptez représenter lors de la finale internationale, si tel est votre objectif. 

Notez dans vos agendas que deux journées de formation, une théorique le 28 janvier et une pratique le 11 février, vous sont proposées. La finale Normande aura lieu le 12 mars 2020. 

À la suite de cette finale, vous irez en demi-finale nationale qui a lieu du 2 au 4 avril 2020. La date de la finale n’est pas encore connue, à l’heure où nous écrivons ces lignes; en revanche, la finale internationale aura lieu en octobre prochain, à Paris.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel du concours : http://mt180.fr/ 

Lauréats de l’an dernier

Pour vous donnez une idée de la diversité des thèses présentées, voici les trois finalistes de l’an dernier :

  • 1ère place : Tom Mébarki, de l’Université d’Aix-Marseille Provence Méditerranée. Sa thèse était : "La “folie organisée” dans l’opera buffa rossinien. Vers une transhistoire du son".

  • 2ème place : Leah Vandeveer, de l’Université de Bordeaux - Pau - La Rochelle. sa thèse portait sur : "La phonologie des consonnes rares : une approche typologique".

  • 3ème place : Apolline Chabenat, de l’Université de Normandie. Le sujet de sa thèse était le suivant : "Modification des polymorphismes liés aux défenses vis-à-vis des prédateurs par des médicaments psychotropes chez un céphalopode et un décapode".

Tom Mébarki étant le grand vainqueur de la finale nationale, il a représenté la France lors de la finale internationale. Il finira troisième et aura représenté la France à l’international.  
Si vous êtes fiers de votre travail et que vous avez envie de le partager au plus grand nombre, n’hésitez pas à vous inscrire et à tenter votre chance. 

 

Ajouter un commentaire