L'engagement étudiant rapporte !

Emma Gaheneau, 07/11/2109


Être étudiant ne se résume pas aux études effectuées, mais à tous les apprentissages permis en dehors du cadre officiel. L’investissement personnel, qu’il soit au sein d’un comité élu, d’une association, ou d’une entreprise, rapporte désormais des points, et peut vous permettre de valider votre année ! 

Screenshot 20191107 041731

L'engagement étudiant sous toutes ses formes

Pour certains étudiants, il est nécessaire de s'engager que ce soit pour subvenir à leurs besoin en travaillant ou dans le monde associatif. D'après le bureau international du travail, en 2016, près d'un étudiant sur quatre travaillait. Depuis 2010, les étudiants peuvent aussi se lancer dans un service civique. Environ 39% des 16-25 ans qui effectuent un service civique, sont des étudiants. Dans les deux cas, les jeunes sont rémunérés, mais l'engagement estudiantin peut être également bénévole. En 2010, l'Observatoire de la vie étudiante estimait le nombre d'associations étudiantes à 25 000 en France. Trois ans plus tard, 26,7% des étudiants étaient membres de ce ces associations. Ces différentes formes d'engagement permettent un apprentissage "doux" qui diffère des études. Elles sont, pour la plupart, des expériences professionnalisantes, qui peuvent manquer lors d'un cursus universitaire classique. 

La vie associative et professionnelle des étudiants n'est pas correctement étudiée, ce qui a eu pour conséquence une reconnaissance tardive de l'engagement des étudiants, qui prennent du temps sur leurs études pour acquérir des compétences extra-scolaires, valorisables sur leurs curriculum vitæ et dans leur vie future. Mais depuis 2017, les universités doivent prendre en compte cet investissement personnel ! 

Un engagement légalement reconnu !

Dans dans le cadre de la loi égalité et citoyenneté, promulguée en janvier 2017, les universités doivent mettre en place des dispositifs de reconnaissance de l'engagement étudiant. Les établissements de l'enseignement supérieur doivent maintenant valider les acquis obtenus hors licence et master.

Ces établissements sont libres de définir les conditions de la validation de l'engagement étudiant. À l'université de Rouen, les étudiants qui peuvent prétendre à cette validation d'acquis sont les étudiants élus, membre d'une association, ceux ayant une activité professionnelle volontaire ou en service civique, réserviste ou sapeur-pompier. Une fois ce premier critère rempli, différents types de valorisation sont disponibles : les étudiants peuvent donc demander l'attribution d'UE ou des éléments constitutifs d'une UE, ils peuvent être dispensés de stage, dispensés de certains enseignements et finalement ils peuvent recevoir des points de valorisation dans la moyenne générale de l'année. Cette dernière revalorisation est soumise à la décision du jury de la formation. 

Le dossier est à remplir le site universitaire de Rouen et à déposer sur Helptu, jusqu’au 15 novembre seulement !

Ajouter un commentaire